emploi

À propos

  • Appliquer son autonomie professionnelle et utiliser son jugement clinique lors de situations complexes impliquant un contexte de problématique de consommation de substance psychoactive (SPA) pouvant nécessiter, entre autres, l’utilisation d’ordonnances collectives (35) et de protocoles de soins (20) (médecin disponible sur place et/ou de garde dépendamment des programmes).
  • Évaluer, interpréter et assurer le suivi des intoxications et des sevrages (grilles d’évaluation : alcool, alcool-benzodiazépines, opiacés) aux différentes SPA.
  • Savoir orienter la clientèle selon le niveau de désintoxication approprié.
  • Évaluer l’état de santé et exercer une surveillance clinique étroite des problématiques physiques (sevrage, surdosage, incidents/accidents, agressivité, chutes, ITSS, plaies, grossesse, etc.), mentales (idées suicidaires, psychoses toxiques, troubles concomitants, etc.) et sociales (itinérance, conflits familiaux, logement insalubre, etc.) des usagers à risque, incluant le monitorage.
  • Entamer et procéder au suivi des sevrages d’alcool en externe en partenariat avec le médecin et les intervenants psychosociaux.
  • Induire et procéder au suivi d’un traitement assisté par la médication pour les personnes dépendantes aux opioïdes en partenariat avec le médecin, le pharmacien et les intervenants psychosociaux.
  • Procéder aux dépistages d’ITSS selon le jugement clinique.
  • Procéder aux examens et aux suivis des tests sanguins selon l’ordonnance médicale individuelle.
  • Procéder à l’immunisation chez une clientèle à risque.
  • Administrer et ajuster des médicaments ou d’autres substances, lorsqu’ils font l’objet d’une ordonnance individuelle ou collective.
  • Déterminer un plan de traitement relié aux plaies et aux altérations de la peau, tout en assurant le suivi.
  • Organiser et animer des activités sur la promotion de la santé et la prévention des comportements à risque en lien avec la problématique de consommation de SPA afin de contribuer au développement d’habiletés (p. ex. : injection intraveineuse sécuritaire).
  • Établir un lien entre la clientèle et le système de la santé et des services sociaux (agente de liaison).
  • Travailler en interdisciplinarité (p. ex. : infirmière, médecin. éducateur, travailleur social, etc.) en ce qui concerne le plan thérapeutique infirmier et le plan d’intervention.
  • Assurer le suivi de la clientèle présentant des problèmes de santé complexe, causés (p. ex. : cirrhose, psychose toxique, etc.) ou associés (p. ex. : prostitution, itinérance, etc.) au trouble de l’usage de la substance.
  • Assure un rôle actif de leadership dans l’équipe interdisciplinaire et agit comme personne ressource lors des références, des consultations et des recherches liées à sa profession à l’intérieur d’un institut universitaire.

Infolettre