readaptation-interne

Nouvelles

réseaux sociaux

Le CRDM-IU est heureux d’annoncer que son statut d’institut universitaire vient d’être renouvelé pour cinq ans par le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Réjean Hébert. Le comité consultatif sur le développement des instituts universitaires et des centres affiliés universitaires du secteur social a fait une recommandation positive au ministre jugeant le dossier de candidature « d’excellente qualité ».

« Cette confirmation vient reconnaitre le travail accompli par notre établissement depuis les dernières années à titre d’institut universitaire en dépendance du Québec. Elle s’ajoute à la bonne nouvelle que nous avions eu l’an dernier quant à la reconduction pour cinq ans de la subvention accordée par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQ-SC) pour le financement de la recherche en dépendance », a mentionné le directeur général du CRDM-IU, monsieur Jacques Couillard.

« Nous sommes très heureux de voir l’engagement et le travail de notre équipe de gestionnaires, professionnels et chercheurs œuvrant à la réalisation de notre mission universitaire reconnus », se réjouit madame Annie Sapin Leduc, directrice des services professionnels et de la mission universitaire.

« Depuis 2007, notre établissement a tout mis en place pour devenir un carrefour d’expertise et d’excellence en matière de dépendances et entend bien poursuivre dans cette voie pour les cinq prochaines années », a affirmé monsieur Jean-Marie Thibault, président du conseil d’administration du CRDM-IU.

À titre d’institut universitaire, le CRDM-IU a le mandat de faire de la recherche en dépendance. Pour se faire, il peut compter sur une infrastructure de recherche ainsi que trois équipes de recherche affiliées soit le RISQ, le GRIF-Jeu (Groupe de recherche sur l’intervention et les fondements en jeu) et l’équipe HERMES (Habitudes de vie et recherches multidisciplinaires). De plus, le CRDM-IU offre des services de formation, consultation et enseignement à ses partenaires (centres de réadaptation en dépendance, CSSS, centres hospitaliers, organismes certifiés en dépendance, organismes communautaires, etc.) Il met également à la disposition des intervenants en dépendance et des chercheurs le Centre québécois de documentation en toxicomanie (CQDT). Finalement, il développe des pratiques de pointes dans les champs de la dépendance et réalise des évaluations des technologies et modes d’intervention.

Centre de réadaptation public, le CRDM-IU offre chaque année des services à plus de 7000 personnes ayant une dépendance (alcool, drogues, jeu, cyberdépendance) ainsi qu’à leur entourage.

- 30 -

Source :                               Direction générale

 

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Infolettre