universitaire

Mission universitaire

Infolettre

Programmation

L’équipe de recherche RISQ a été créée il y a plus de vingt ans. L’objectif général de la programmation vise à mieux comprendre les trajectoires de surconsommation des personnes toxicomanes ou à risque de le devenir en vue d’améliorer les capacités des milieux de pratique à favoriser le mieux-être de ces populations et de leur entourage. Cet objectif se réalise par trois axes de recherche :

L’axe 1 : Les trajectoires – mieux comprendre la complexité et la diversité des trajectoires de développement et de rétablissement de surconsommation de substances psychoactives

L’axe 2 : Les services directs – développer et évaluer l’efficacité des stratégies de prévention ciblée et d’intervention

L’axe 3 :  Les modèles d’organisation et de planification de ces services – comprendre, évaluer et améliorer les modèles d’organisation et de planification des services d’aide

La programmation accorde aussi une place significative à la chronicité des problèmes de dépendance aux substances. Le RISQ démarrera un chantier Recherche/Clinique sur la question afin de réunir les partenaires cliniques et les chercheurs dans un processus de mise à jour des pratiques et des connaissances. Cette collaboration entre la recherche et la clinique permettra également d’identifier et de démarrer des projets de recherche qui permettront de répondre à diverses interrogations.

Membres réguliers

Membres collaborateurs

  • Jean-Pierre Bonin, Université de Montréal
  • Louis-Georges Cournoyer
  • Marie-Marthe Cousineau, Université de Montréal
  • Magali Dufour
  • Francine Ferland
  • Stéphane Guay, Institut universitaire en santé mentale de Montréal
  • Sylvia Kairouz
  • Dorothée Lécallier, Institut de promotion de la prévention secondaire en addictologie
  • Alain Lesage
  • Paul-André Lévesque
  • Philippe Michaud, Institut de promotion de la prévention secondaire en addictologie
  • Louise Nadeau
  • Nicole Perreault, Direction de la santé publique
  • Stéphane Potvin, Institut universitaire en santé mentale de Montréal
  • Isabelle Richer
  • Brian Rush, Centre for Addiction and Mental Health
  • Marianne Saint-Jacques, Université de Sherbrooke

Infolettre